Action collective (guide pratique)

(Se) mobiliser

sauvons-nous nous-même

» L’écoute des émotions - Nous n’agissons pas uniquement à travers nos pensées et nos paroles, mais aussi en mobilisant notre corps et nos émotions.

» Ni sauveur, ni serviteur - Une posture d’écoute, permettant de réunir un collectif avec le vide au centre (testée sur de nombreux territoires avec de jeunes adultes).

» Comment favoriser la mobilisation dans un groupe ?Il existe des freins – et des leviers – matériels, psychologiques et liés au mode de fonctionnement des groupes, qui peuvent limiter la mobilisation des personnes dans l’action collective.

Former un collectif

poissons1.jpg

» Les règles relationnelles12 principes sur lesquels s’appuyer pour fonctionner plus démocratiquement et prévenir les conflits.

» Les rôles possiblesImaginer et distribuer des rôles permet de partager les responsabilités – et donc le pouvoir – dans un groupe.

» Les jeux d’inclusionPour bien démarrer une réunion, créer un élan ou renforcer la confiance au sein d’un groupe.

» L’animation de réunionPetit guide d’animation d’une séance vivante (donne de l’élan), créative (développe l’imagination) et efficace (aller de l’avant).

» Choisir sa méthode de voteDécider – exercice démocratique par excellence – demande à un groupe de se mettre d’accord sur les différentes modalités de vote (ou de recherche du consensus).

Agir avec stratégie

poissons1.jpg

» Répertoire d’actions non violentesLes luttes passées nous on léguer des modes d’actions collectives (pétition, grève, boycott, occupation) que nous pouvons (ré)inventer selon nos besoins.

» Les marches contestatairesGandhi (1930), Martin Luther King (1963) et la marche pour l’égalité (1983), trois luttes, un même mode d’action économique, médiatique et égalitaire.

» Soyons créatifs, soyons joyeux !L’imagination et l’art sont capables de créer de la joie, de marquer les esprits, de renforcer une mobilisation et de convaincre des décideurs.

» Les occupationsPetit guide d’organisation d’une occupation (librement inspiré des luttes des paysans sans terres, des Don Quichotte, d’Occupy ou de Jeudi Noir).

» La négociationL’art de la négociation demande – comme le jeu d’échecs – de l’anticipation, des bons choix (entre évitement, coopération et conflits) et de la préparation.

» Définir sa tactique (cartes à jouer)

» 198 modes d’action non violente (Gene Sharp)